ECT

Etoile Cercle Triangle - Blog de Damien

La Chine plus très loin de la 5è place

| Comments

En cherchant à connaître de manière chiffrée brute la puissance de la Chine d’aujourd’hui, j’ai eu quelques suprises sur ce pays, mais aussi sur la France.


Autant que je me souvienne, j’ai toujours entendu que la France était la quatrième puissance mondiale. Les chiffres me déçoivent !


La Banque Mondiale (j’ai rarement vu des liens aussi mal nommés) fournit tous les chiffres dont j’ai eu besoin, avec un historique de cinq ans.


Commençons par le classement des pays par RNB en 2003 (PDF de 22ko). Pour information, le Revenu National Brut est l’ancien PNB, Produit National Brut. Pour les anglophones, il s’agit du GNI (Gross National Income ou anciennement GNP, Gross National Product.
- Première surprise : la France n’est pas la quatrième puissance mondiale, mais la cinquième, le Royaume-Unis occupant cette place.
- Deuxième surprise : la Chine qui nous talonne de près !!


Quelque peu étonné de ces données, je décide de chercher quand ce retournement de position a eu lieu. Cette fois-ci j’ai utilisé les possibilités de cherche par critère économique/pays/années du site de la Banque Mondiale pour trouver ce que je voulais.
Et voici que l’on obtient :
GNI comparé France UK Chine
Grosse déprime de l’économie française au début des années 2000.


Effectivement, nous avons perdu notre quatrième place en 2000, et nous ne tarderons pas à céder notre place actuelle à la Chine. Même si la France a redressé la barre en 2003, l’économie chinoise ne tardera pas à nous rattraper, portée par des taux de croissance hallucinants.


Mais cette lame de fond inéluctable rattrapera aussi les autres pays, les uns après les autres. Voilà pourquoi il ne faut plus sous-estimer la Chine, la puissance de demain. Les américains n’ont qu’à bien se tenir, ce n’est qu’une question de temps.